07 avril 2015

Le Caporal Ernest, Henri CHAFFOTEAUX

Le nom de CHAFFOTEAUX récemment évoqué ici et sur le blog du 147è RI m'a rappelé une marque d'appareils de chauffage dont les chauffe-eau. Le nom était alors associé à MAURY. Le chauffe-eau de l'appartement de mes parents était de cette marque. Tout cela avec une interrogation : s'agirait-il d'un des membres de la famille CHAFFOTEAUX, fabricant de chaudières, chauffe-eau et autres appareils thermiques ? Et si... Et si, pure coïncidence, l'auteur de la carte précédemment publiée était l'un des membres de cette famille ? Difficile... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2013

Alerte aux gaz

Pendant trois jours différentes patrouilles se tiennent en embuscade au même point mais sans résultat. Le 38è CA signale que les Allemands ont procédé à une attaque aux gaz dans le secteur de Saint-Hilaire. Ordre est donné de prendre les mesures préventives. Le 23 mai 1916, le médecin auxiliaire TOUSSAINT du 3è RAC est affecté au 347è RI en remplacement du médecin auxiliaire HERSANT dont l'état de santé laise à désirer et qui est affecté au 3è RAC. Le 24 mai 1916, au soir, un ordre de mouvement parvient au 347è RI. Il est relevé... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2013

Accident en service commandé

21 mai 1916 : une grenade française explose par accident. Bilan : 1 tué et 7 blessés. 21è CieCaporal Henri GODARD, tué   Sa fiche mémoire des hommes indique qu'il fut tué par accident en service commandé. 22è CieSergent-major Henri CHOULAS, décédé le lendemain des suites de ses blessures à l'Ambulance 7/10 à Gueux (51). Sergent-fourrier HEMOTONSoldats DEMAGNY, BREBION, CARTIER CHRTéléphonistes RAULIN et TESSIER de la CHR
Posté par dunbarne à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 septembre 2013

Une brèche dans le réseau ennemi

Le 17 mai 1916, une patrouille sous les ordres du Sous-lieutenant ROUSSEL lance 9 grenades en direction de l'ennemi. Elle essuie une vive fusillade en retour.60 coups de 77 tombent sur les deuxièmes lignes et 10 coups de 88 sur les premières lignes.50 hommes sont détachés pour des travaux spéciaux sous la direction du Génie. Ils cantonnent aux caves Heidsieck, rue du Champ de Mars.Le 18 mai, une nouvelle patrouille de la 17è Cie sous les ordres de l'Adjudant-chef WATY part en reconnaissance vers les réseaux ennemis. Ceux-ci n'étant... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 septembre 2013

Le Soldat Louis JACOBS

Rendons son patronyme au Soldat Louis JACOBS nommé par erreur JACOB sur le JMO du 347è RI. Louis JACOBS était né à Boussières (59) en 1890. Il exerçait la profession de lamineur lors de son recrutement. Il fit son service militaire au 150è RI. Rappelé en août 1914, il rejoint le 347è RI et est affecté à 2è Cie de mitrailleuses le 22 septembre 1914. Tué lors du bombardement du 16 mai 1916 près de Reims, il était âgé de 25 ans. Son nom est inscrit (JACOB Louis) sur le monument aux morts de la commune de Saint-Rémy du Nord (59).
Posté par dunbarne à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 septembre 2013

Pluie d'obus : une victime

Dans la nuit du 15 au 16 mai 1916, une patrouille de 25 hommes, deux sergents et trois caporaux sous les ordres du Sous-lieutenant VAUCHER part en embuscade en face du point 60 : RAS. Le point 60 semble être un petit poste (un trou dans le JMO) d'un réseau en doigt de gant à piquets blancs en avant d'un autre réseau droit. 20 coups de 77 et 25 coups de 105 tombent sur la 2è Cie à gauche entre 15 et 16 heures. Pertes : le Soldat JACOB de la compagnie de mitrailleuses blessé mortellement par un éclat de 105. Le Lieutenant AUBRY de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2013

Reconnaissances, alerte et désertion

12 mai16h30 : quelques obus de divers calibres tombent sur les batteries de Pommery et le quartier Dieu Lumière.Entre 20 et 23h, une section sous les ordres du Sous-lieutenant PIETON part en reconnaissance au point 60 : RAS. Au 291è RI, un homme en état d'ivresse déserte et passe à l'ennemi (JMO de la 52è DI et de la 103è brigade).13 maiUn patrouille est chargée d'alerter l'ennemi à coups de grenades, et de reconnaître les abords du point K : RAS.Elle était sous les ordres du Sous-lieutenant MARTEL et composée de 2 sergents, 4... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 août 2013

Au rythme des patrouilles

7 mai19h relève du 5è bataillon par le 6è : première ligne, à gauche les 21è et 22è Cie, à droite les 23è et 24è Cie.8 maide 21h15 à 2h35 une patrouille d'embuscade composée d'un sergent, un caporal et 6 hommes à 100 m en avant du poste d'écoute n° 4.de 21h30 à 2h30 un patrouille d'embuscade de la 22è Cie, composée d'un sergent, deux caporaux et 6 hommes à la tranchée avancée.Rien à signaler.9 maiTrois patrouilles d'embuscade composée d'un sergent, un caporal et 8 hommes entre 20h et 3h. RAS10 maide 20 à 22 heures un groupe de la 22è... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 juillet 2013

Recherche de prisonnier

Deux embuscades sont tendues au cours de la nuit par des patrouilles composées d'un sergent, un caporal et 16 hommes. Leur mission est de faire un prisonnier. Rien à signaler. Une violente canonnade éclate à la droite du 347è RI, le 6è bataillon est mis en état d'alerte mais sans occuper ses emplacements. Le Capitaine Constantin COLONNA est promu chevalier de la Légion d'honneur.
Posté par dunbarne à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juillet 2013

Embuscades

Dans l'après-midi du 4 mai 1916, 40 coups de 88 tombent sur la compagnie de gauche en première ligne. Dans la soirée des 4 et 5 mai 1916, deux embuscades sont montées par un sergent, deux caporaux et 16 hommes, sans résultats. Dans la matinée du 5 mai quelques coups de 150 tombent sur les batteries du réduit Pommery. D'après des renseignements recueillis par le 38è CA, une relève a eu lieu au début du mois en face du 347è sur le front allemand : le corps alpin bavarois a quitté la région. Le Médecin major MENU est cité à l'ordre... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,