01 octobre 2015

Léon HÉNON : la suite

Et s'il était possible d'en savoir plus sur Léon HÉNON ? Quelques indices : le patronyme semble être fréquent dans les Ardennes, les hommes du 347è RI étaient souvent originaires de ce département, réservistes en majorité, cet homme a été décoré, il était télégraphiste, et il semble avoir été blessé à la main gauche. Une visite sur le site des archives des Ardennes s'impose. Consultons-les tables alphabétiques de recrutement militaire entre 1900 et 1916 par exemple. 1900 - 1901 - 1902 - 1903 - 1904 - 1905 - 1906 - 1907 -... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 septembre 2015

Léon HÉNON - 1916

Voici une carte photo représentant probablement le Soldat Léon HÉNON Le col de l'uniforme de cet homme porte le numéro 347, indiquant ainsi qu'il était incorporé dans ce régiment. Le verso de la carte est localisé et daté : Les tranchées, le 31 août 1916 - Alsace Dans le coin inférieur droit figure des coordonnées : Léon HÉNON 348è inf -15è Cie Secteur postal 99 Il s'agirait donc d'un des survivants du 347è RI qui fut affecté au 7è bataillon du 348è RI. La carte est adressée à un ouvrier militaire détaché dans l'Eure. Léon... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2014

Survol de l'aviation ennemie

Fin juillet 1916, plusieurs avions survolent les lignes occupées par le 348è RI. Le 29 juillet, l'un d'eux est chassé par l'artillerie. le 30, nouveau survol. Le 31, ce sont deux avions qui sont signalés dans la matinée. Le 1er août nouveau survol matinal. Le 2 août 1916, c'est l'artillerie ennemie qui entre en action : 300 obus de calibres 105, 150 et grosses torpilles sur les premières lignes de l'Hilsenfirst. Importants dégâts matériels. Le 3 août nouveau bombardement d'une centaine de projectiles qui poursuivent les dégâts... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 octobre 2014

Quelles unités en face ?

Le 23 juillet, un renfort de 94 hommes encadrés par le Sous-lieutenant BROCA est réparti dans les 20è, 24è et 28è comapgnies. Le Sous-lieutenant BROCA reprend le service à la 27è Cie. Le JMO du 348è RI indique à la date du 25 juillet, que l'ordre de bataille ennemi se composerait des : 187è IR (Infanterie Regiment) 40è Landwehr 19è Landwehr bavarois Cyclistes bavarois Le 28 juillet 1916, le Lieutenant LE TACON, commandant la 27è Cie, est nommé capitaine, le Sous-lieutenant DE SERRE DE SAINT ROMAN, commandant la 26è Cie, est... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 octobre 2014

Organisation et renforts

Le 20 juillet 1916, l'organisation du sous-secteur se poursuit. Un renfort en provenance du 111è RI arrive : sous les ordres du Lieutenant MAC..., il est composé de 29 hommes de troupe et d'une section complète de mitrailleuses avec pièces, matériel et chevaux. Cette section est affectée provisoirement à la 3è Cie de mitrailleuses (commandée par le Lieutenant AUBRY) Trois blessés à la 23è Cie : Sergent BOLÂTRE, Caporal MAILLARD et Soldat MICHEL. Le 21, les travaux se poursuivent avec la pose de fils de fer, la construction d'abris... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 octobre 2014

Les positions du 7è bataillon

Le 18 juillet 1916, les positions occupées par les unités du 7è bataillon sont les suivantes : une section de la 26è Cie en première ligne, trois sections de la 26è Cie au camp Fockedey, 27è Cie au camp Viallet, 25è et 28è Cies au camp Brun, la 3è CM est répartie en A 1. Un croquis des positions des unités du 348è est inséré dans le JMO, les positions du 7è bataillon sont figurées dans le bas à droite Source : SHD - JMO 348è RI Agrandissons le schéma sur la zone occupée par le 7è bataillon :     Le Soldat... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 septembre 2014

Reconnaissances des futures positions

Le 15 juillet 1916, le Lieutenant-colonel SELVA désigné pour prendre le commandement du secteur Breitfirst - Mittlach, reconnaît le secteur pendant toute la journée. Il aura sous ses ordres le 348è dans le sous-secteur de Breitfirst et le 215è dans le sous-secteur de Mittlach. Extrait Geoportail - alentours du Breitfirst Les cadres du 5è bataillon reconnaissent le camp Collardelle et les tranchées A 3. Le Capitaine POIRIER (291è), rentré d'évacuation, prend le commandement de la 22è compagnie. Le 16 juillet 1916, c'est au tour... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 septembre 2014

Direction les Vosges et l'Alsace

Le 3 juillet 1916, le 348è est embarqué en train en direction des Vosges. En gare d'Épinal, le convoi bifurque vers vers Remiremont direction Cornimont lieu de débarquement. De là, le 348è se rend à ses cantonnements à Saulxures sur Moselotte. Le 6 juillet, le 348è quitte ses cantonnements et se rend dans la vallée de la Thur. Le 7è bataillon cantonne à Oderen (68). L'instruction se poursuit du 7 au 10 juillet, avec entraînement à la marche en montagne suivant " un programe judicieusement étudié ". Le 11 juillet, revue du Général... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 septembre 2014

Le Commandant Raymond CODY (1865 - 1916)

Le nom du Chef de bataillon Raymond CODY a précédemment été évoqué lors des combats de Fleury devant Douaumont. Porté disparu le 9 juin 1916, il avait été capturé et détenu en Allemagne. Il est décédé le 16 juillet 1916 au Lazaret du camp de Ludwigsburg en Allemagne, des suites de maladie. Il était âgé de 51 ans. Raymond CODY était originaire de Graville Sainte Honorine (76). Il commandait le 6è bataillon du 348è RI. Son nom est gravé sur le monument aux morts de sa commune natale. Nommé Chevalier de la Légion d'honneur en 1912... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 septembre 2014

Réorganisation : les restes du 347ème s'amenuisent

Après l'attaque du 25 juin 1916, le 348è est relevé et part pour Landrecourt puis Tannois. Le 29 juin 1916 : soins de propreté. Une douche ! Instruction et reprise en main des cadres et de la troupe. Le 30 juin le 7è bataillon est réorganisé à 4 compagnies (ordre du Général commandant l'infanterie de la 52è DI) : trois plus une de mitrailleuses. La 4è Cie devient compagnie de dépôt et doit servir en principe à alimenter les trois autres pour maintenir l'effectif à 200 hommes. A la suite de cette réorganisation, l'ordre de bataille... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]