95 ans après 1914 on nous rappelle quelques règles d'hygiène pour cause d'épidémie (pandémie) de grippe : lavage des mains.
Dans le Bulletin des armées de la République, j'ai pu relever ce même rappel :

Conseils d'hygiène pratique aux soldats en campagne

Se tenir propre en campagne est chose difficile ; car l'eau, le savon, le temps sont souvent ce qui manque le plus. Et cependant la propreté est absolument nécessaire pour se protéger contre ces maladies graves, si fréquentes aux armées, qui se communiquent surtout en touchant des choses malpropres. Évitez de souiller sans nécessité vos mains et vos vêtements, évitez de disperser les excréments hors des feuillées ou hors des points désignés pour les recevoir : ces matières dangereuses ainsi disséminées deviendraient des causes de maladie pour vous et vos camarades. Nettoyez-vous chaque fois que vous en aurez le temps et l'occasion ; n'épargnez jamais votre peine pour y réussir. Nettoyez surtout vos mains. Ce sont les mains sales qui déposent sur les aliments les germes de certaines maladies redoutables ou les introduisent directement dans la bouche. Ce sont les mains sales qui, mises au contact d'une blessure légère, la souillent, l'infectent et, de bénigne qu'elle serait, la transforme en une blessure très grave. Soldats, efforcez-vous donc de laver vos mains avant de manger, après avoir manié vos chaussures, pansé votre cheval, et satisfait vos besoins naturels aux feuillées. La propreté, c'est la sauvegarde assurée de la santé.