21 février 1916 : début de la bataille de Verdun et du déluge de feu.

Pour le 347è RI, à cette date les échanges d'artillerie se poursuivent. Un brigadier bombardier est blessé.

Dans la soirée, des signaux lumineux sont obervés derrière le fort de Nogent.

Une entrée de boyau est obstruée suite aux bombardements.

A 20h, deux télégrammes annoncent qu'un zeppelin a été entendu à Jonchery sur Vesle et qu'un autre est signalé à l'Ouest de la route Mourmelon - Aubérive se dirigeant vers le Sud.

La Cie 22/32 du Génie est mise à la disposition du commandant du secteur pour la défense de nos positions.