Le 11 mars 1916, un ordre d'alerte de la 52è DI, reçu du Général commandant la Vè Armée, arrive par message téléphoné à 3h15.

A 7 h le régiment est prêt. Le 347è est désigné pour cantonner le soir à [illisisble en raison d'un trou dans le JMO].

A 13 h le 5è bataillon quitte Villers-Marmery.

A 13h30, le régiment quitte Trépail, 6è bataillon en tête.

Itinéraire : Ambonnay - Bouzy - Louvois - La Neuville - Craon de Ludes - Ludes : longueur de la marche 19 km.

18h30 : arrivée du régiment à Ludes, occupation des cantonnements.

Une 2è compagnie de mitrailleuses est créée au sein du régiment.