Au cours du bombardement du 1er mai, le JMO du service de santé de al 52è DI indique que deux hommes du 347è RI sont blessés.

Le Médecin chef de service du 347è RI, le Docteur MENU, est atteint d'une fracture au bras, il est soigné au corps.

Le Docteur MENU rédigera des souvenirs qui seront publiés en 1966 dans le quotidien l'Union sous le titre " le drame de Verdun. "

 

Il y relatait les combats des derniers jours du 347è RI.

Il revievenait également sur l'exécution d'Henri HERDUIN et Pierre MILLANT à laquelle il refusa d'assister.