Il y a cent ans au mois de septembre 1914, le 347è RI arrivait à Reims. Les hommes découvrirent la cathédrale incendiée.

Le régiment prit ses cantonnements dans les caves de différentes maisons de champagne.

Ils combattirent aux alentours : le Linguet, Cernay, Sillery, la Butte de Tir... jusqu'au printemps 1916.

Une gravure d'Albert HAHN (1877 - 1918), artiste néerlandais pacifiste décédé de la tuberculose.

003

Le texte traduit en français (via un traducteur du net) :

Après la guerre, la Cathédrale de Reims reconstruite dans le style mieux adapté à la culture d'aujourd'hui que les crises gothiques médiévales.

Gravure extraite de Prenten [gravures] van Albert HAHN  - De Oorlog [la guerre], publié à Amsterdam vers 1916.