Une carte adressée par le Caporal CHAFFOTEAUX de la 20è Cie du 347è RI le 22 décembre 1914, à Edouard BERNARD en subsistance à la 32è Cie de dépôt du 147è RI

001

Mon Cher Edouard

J'ai bien reçu ta carte du 10 courant qui ma fait plaisir parmis ces jours malheureux augmenter du deuil, car mon plus jeune frère n'est plus *.

Il est mort courageusement devant l'ennemi le 29 novembre. Le coup a été terrible pour moi. Maintenant j'en prends courageusement mon parti et j'espères, après le succès final qui nous rendra notre labeur et notre liberté, le temps aidant pour effacer toutes ces plaies.

Eugène est avec nous à la 18è Cie. Fais part de mon deuil aux amis et connaissances.

Cordiale poignée de main.

Ton tout dévoué

Chaffoteaux

* Il s'agit d'Eugène CHAFFOTEAUX du 147è RI, qui sera prochainement évoqué sur le blog du 147è RI

archives_C970516R