Parmi les Poilus dyonisiens référencés comme étant affectés au 147è RI, plusieurs étaient en réalité sous l'uniforme du 347è RI :

L'un d'entre eux, Auguste CANOVA, avait été précédemment été évoqué sur le blog.

Les lieux de disparition indiqués correspondent à des lieux du parcours du 347è RI et permettent ainsi de s'y retrouver entre les régiments d'active et de réserve.