Sergent à la 21e Cie, Philippe STEPHANUS est tombé le 8 juin 1916 dans le secteur du Fort de Douaumont.

archives_K040444R

Né en juillet 1888 à Saint-Denis, il allait avoir 28 ans.

Il s'était marié en 1913 à Saint-Ouen avec Marie NIDERMAYER. Une fille prénommée Denise était née le 10 avril 1914.

Son épouse, n'ayant plus de nouvelles depuis le 5 juin 1916, avait fait une demande auprès de l'agence internationale des prisonniers, malheureusement celle-ci est restée infructueuse.

Une fiche à son nom figure dans la base des poilus dyonisiens.