Un travail de décodage d'une carte postale par Arnaud aidé de Thibaud, me permet d'évoquer un des combattants du 347e RI tombé lors des combats d'Écordal.

Charles SURJON écrivit une carte à son épouse pour l'informer de son arrivée à la caserne en 1909. Il effectuait alors son service militaire au 128e RI. Son portrait a pu être identifié grâce à la présence d'une croix sur la photo de groupe qui représente l'escouade à laquelle il était affecté

04b

Avec l'aimable autorisation d'Arnaud que je remercie.

1907 correspond à la classe d'incorporation de Charles qui était né en 1887 dans le 19e arrondissement de Paris. Le nombre 420 au nombre de jours qu'il lui reste jusqu'à la date de sa libération.

Il s'était marié en 1907 à Courtry (77) avec Henriette MARCHI.

Rappelé lors de la mobilisation, Charles rejoint le 347e RI à Sedan.

archives_K060350R

Il est porté disparu le 30 août 1914, suivant la mention du jugement déclaratif de décès rendu le 5 août 1920 par le Tribunal de la Seine.

Son épouse entreprit des recherches comme l'indique une fiche présente sur le site de la Croix-rouge internationale, datée du mois d'octobre 1914.

Ce document nous apprend que Charles était affecté à la 3e section de la 23e Cie, donc au 6e bataillon.

Son nom est inscrit sur l'une des plaques commémoratives dans le cimetière du Pré Saint-Gervais (93).

Tous mes remerciements à Arnaud et Thibaud pour la communication des informations qui permettent cette évocation.