J'ai récemment appis le décès du Général André BACH.

Cette annonce a peiné ses proches et la communauté des historiens, ainsi que ceux qui ont eu la chance de le rencontrer et de travailler avec lui.

Je suis entré en contact avec lui lorsque je me susi intéressé aux sous-lieutenants HERDUIN et MILLANT fusillés sans jugement le 11 juin 1916.

De nos échanges sur d'autres cas, un lien s'est établi. Ainsi, lorsqu'il mis sur pied l'exposition sur les fusillés entre 2012 et 2013, il souhaita que le portrait d'Henri HERDUIN soit mis à l'honneur.

Je le mis alors en contact avec le petit-fils du Capitaine MEDINGER qui lui communiqua la photo de groupe où apparaissait le sous-lieutenant HERDUIN.

J'ai pu le rencontrer lors de cette exposition sur les fusillés " les fantômes de la République ".

Il avait su convaincre plusieurs familles de fusillés d'être présentes et de faire part de leur témoignage.

Le 15 janvier 2014, aux côtés de Nicolas Offenstadt, au centre, et André Loez à droite.

Ce fut un réel plaisir.

Je garde le souvenir d'une personne très accessible.

Merci mon général pour votre aide et vos conseils.