20 février 2014

Les positions du 49è BCP

Le soir du 10 juin, nous partons à nouveau. Le bataillon traverse Fleury sans encombre, mais à 300 m au-delà, en suivant la voie ferrée, il est pris sous un barrage d'une rare violence et d'une densité inimaginable. Les pertes sont élevées. Les chasseurs font néanmoins bonne contenance sous ce tir d'artillerie, et les unités se reforment à une centaine de mètres plus loin.Le terraint n'est fait que de trous d'obus jointifs : on saute d'un trou à l'autre, en tombant parfois sur des cadavres qu'on n'a pas pu enlever tant ils sont... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2014

Préparatifs et tentative du 49è BCP

En l'absence de JMO pour le 49è BCP, voici le récit du 9 juin 1916 à partir de l'historique de ce bataillon de chasseurs : Le 9 juin 1916, le 49è BCP quitte son bivouac situé au Bois des Essarts près du Fort de Tavannes. Il se porte au ravin de la Poudrière en passant par la caserne Marceau et le fort Saint Michel. Il est à environ 1500 m au Sud de Fleury devant Douaumont. Il stationne dans un petit bois où se trouvent des batteries de 75 qui sont arrosées par l'ennemi. Quelques pertes à déplorer au 49è BCP. Constructions d'abris... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 février 2014

La relève, enfin

Le 10 juin 1916, le bombardement des lignes du 347è RI se poursuit autour de l'abri cote 320 et de ses abords. A 9 h deux compagnies du 137è RI s'intercalent entre les 22è et 24è Cies et le PC 320. Un tir de barrage est demandé par fusées, rien ne bouge côté allemand. 16h45 : sur renseignements de la 103è Brigade, des rassemblements ennemis étant signalés au Nord de la Ferme de Thiaumont, notre artillerie exécute un tir rapide. 20 h : relève des éléments du 347è RI par le 49è Bataillon de Chasseurs. Arrivée du chef de bataillon... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 février 2014

A toi ces fleurs et mon coeur

Ma toute aimée [...] Je préfère te taquiner de près que sur ce papier. Je te quitte en te serrant dans mes bras. Ton petit ami qui t'aime si tendrement et ne cesse de penser à toi.Eugène
Posté par dunbarne à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 février 2014

Pierre MILLANT, mort pour la France

Pierre vient de me transmettre la copie de la transcription de l'acte de décès du Sous-lieutenant Pierre MILLANT sur laquelle la mention marginale " Mort pour la France " a de nouveau été apposée 95 ans après avoir été radiée C'est par sa persévérance qu'il a réussi à obtenir que cette mention soit de nouveau apposée alors qu'elle aurait dû l'être après le jugement de réhabilitation de 1926. La presse régionale (l'Est républicain) s'en était fait l'écho le 11 février dernier  
Posté par dunbarne à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 février 2014

Une mitrailleuse en position

Extraite de la collection familiale Aubry une photo de mitrailleuse en position sur la crète à proximité de la redoute de Thiaumont Le texte au dos écrit par le Lieutenant Omer AUBRY, officier mitrailleur du 347è RI : Redoute 320 Le soir de la bataille du 8 juin. Le bataillon de première ligne [le 5è] tout entier a été fait prisonnier. Les Boches se portent à l'attaque de la redoute où se trouve le PC du Colonel. Grâce aux mitraileuses l'attaque a été repoussée. Les Boches se sont établis à 250 m. Pièce d'extrème droite (291è)... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 février 2014

Le relève ne viendra pas

Après-midi du 9 juin 1916 13h15La 23è Cie du 347è est chargée d'occuper à la nuit le talus de la voie ferrée tenu par la Cie PIERRARD, qui glissera vers la droite pour combler le trou existant dans notre ligne par sa liaison avec le régiment voisin.Une mitrailleuse allemande bat la voie ferrée. Elle est en position sur la crête en avant de l'abri 320.Le tir trop court d'une pièce de 75, faisant barrage en avant de l'abri 320, démolit une de nos mitrailleuses, tue un soldat du 348è et en blesse un autre du 347è.18hAlerte. Demande de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 février 2014

9 juin 1916 : il y a un vide dans nos lignes...

La carte des positions du 9 juin 1916 permet de mieux situer les événements relatés dans le JMO : Changement dans les lignes françaises et allemandes dans le cours de la nuit. 4 hUne patrouille de la 24è Cie envoyée par le Capitaine GUDE, commandant le 6è bataillon et dirigée par le Lieutenant SURCHAMP pousse jusqu'à la Ferme de Thiaumont.Elle est accueillie à 200 m de la Ferme par les feux ennemis. 6h40La liaison est établie à gauche avec le 403è RI, à droite avec le 291è RI.8hA cette heure, notre situation est la suivante :Abri... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 février 2014

Le Caporal Georges DEHUT (1885 - 1967)

Une visite sur le site Europeana me permet de découvrir un document déposé par la famille du Caporal Georges DEHUT. Ce document est un poème intitulé " Ode à Verdun ". Le texte est imprimé, il est signé : Georges DEHUT Ancien caporal au 347è RI, dissous à Verdun le 20 juin 1916 après y avoir perdu 90 % de son effectif en huit jours de combats.
02 février 2014

En revenant de l'exposition

Je suis retourné visiter l'exposition sur les fusillés de la Grande Guerre afin de mieux en profiter. Parmi les oeuvres exposées, je me suis arrêté longuement devant celle de Patrick CHAUVIN intitulée " Fantômes " qui représente une colonne sur laquelle sont indiqués différents noms. En se plaçant à un certain endroit, ces noms défilent au sol et semblent monter vers la colonne. Parmi ceux-ci, celui de Pierre MILLANT. Pourqoi celui-ci et pas celui d'Henri HERDUIN ? J'ai interrogé le Général BACH qui m'a précisé que les... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,