05 juin 2016

Où va-t-on ?

5 juin 1916 [voir en complément la relève du 5 juin vue du JMO du 347e RI, et du 119e RI]La 18e et la 20e compagnies montent près de la Ferme Thiaumont.J'ai assez mal dormi à cause du froid. Le bataillon du 320e (commandant MARIENVAL) serait déjà amoché, MARIENVAL tué, le lieutenant BIENFAIT blessé. J'évacue 3 hommes dont un blessé du 5 [5e bataillon] au cours de la relève. [Le Chef de bataillon François MARIENVAL (1866-1917) fut tué le 17 avril 1917 au Mont Cornillet alors qu'il commandait un bataillon du 83e RI. Il était Chevalier... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2016

Hommage à Ambazac (87)

11 juin 1916 - 11 juin 2016 Cent ans après avoir été fusillé sans jugement, le nom de Pierre MILLANT, sous-lieutenant au 347e RI, est inscrit sur le monument de sa commune natale : Ambazac (87). 2016 est aussi l'année qui marque le 90e anniversaire de sa réhabilitation en 1926. Jeanine, que je remercie, m'a adressé quelques photos de la plaque qui sera inaugurée le 11 juin prochain Celles-ci ont été prises par l'adjoint à la culture de la commune. L'inauguration prochaine de cette plaque a été annoncée il y a quelques jours... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2016

Jusqu'à ce qu'on ait atteint le quantum

4 juin La 52e Division passe à la disposition du 3e Corps d'Armée. Nous partons ainsi que le 320e RI en auto dans le circuit de Mixeville. Il ne pleut plus. On n'entend plus le canon. Je fais le voyage dans une auto de tourisme : par Chaumont sur Aire, Souilly, Dugny, où nous arrivons vers 11h15. Le colonel va au QG du 3e Corps (Général LEBRUN). Il faut trouver des mulets pour les mitrailleuses. J'ai pu emporter mes poussettes et des brancards. Nous allons à Verdun (caserne Anthouard). Vers 16 heures, arrive le 5e bataillon sans... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2016

Gare à la chute terminale

3 juin A 2 heures du matin, ordre de départ pour 5 heures. J'évacue un homme et fais réquisitionner une voiture pour les sacs. Nous partons pour Vroil, Nettancourt, Noyers, Angicourt (abîmée), Lahancourt (amochée), Vilette (très amochée). Pas d'incident grave. Grande halte près de Lisle en Barrois. Pluie torrentielle. Côteaux boisés, ondulations continuelles, terre rouge, herbes très vertes. La rivière La Chlée. Nous arrivons à 12h30 et cantonnons à Lisle en Barrois à la ferme de Vaudincourt et à celle de Merchiennes. J'habite... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2016

Jusqu'à présent ça ne va pas trop mal

1er juin Ascension. Les voitures du 5e bataillon embarquent à 3 heures du matin et nous à 7h30, aux chantiers d'Epernay. Nous déjeunons dans le train. Le temps est très chaud. Nous allons à Bettancourt à 13h30 (par Châlons, Vitry le François, Sermaize, Revigny). Nous allons à Bettancourt la Longue à 10 km. Pourvu qu'il n'y ait pas de poivrots. Le 6e bataillon part à 13h25 et les mitrailleurs à 19h25. Après une longue halte sous les bois près de Vroil, nous arrivons à Bettancourt sans encombre ni traînard. C'est un village étendu... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2016

Le drame de Verdun - Adolphe MENU

C'est sous ce titre que furent publiés il y a cinquante ans en 1966 dans le journal l'Union, les souvenirs d'Adolphe MENU, Médecin au 347e RI. J'ai pu prendre connaissance de ces articles lors de ma rencontre avec une des filles du Capitaine DELARUELLE aux archives départementales de l'Aisne en 2009. Je vous propose de découvrir une première transcription du récit qui débutait il y a exactement 100 ans le 22 mai 1916 : Le 22 mai 1916, au 347e régiment d'infanterie dont je suis médecin-chef, la nouvelle de notre prochain départ de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 mai 2016

Médecin Major Adophe MENU (1872 - 1965)

Lors de ma visite aux archives de l'Aisne en 2009 pour consulter le fonds photographique déposé par la famille DELARUELLE, la fille du Capitaine DELARUELLE m'a remis des copies du Journal l'Union de 1966, dans lequel furent publiés des extraits des souvenirs du Médecin Major MENU. 50 ans après cette première publication, je vous propose une transcription de ceux-ci. Ils couvrent la période de fin mai à fin juin 1916. Avant cela, évoquons un peu du parcours d'Adolphe MENU, Médecin major au 347e RI, grâce à sa fiche matricule... [Lire la suite]
10 avril 2016

Le Lieutenant Jules HEULLE (1891 - 1964)

Un document a été récemment proposé sur un site d'enchères en ligne L'adresse de l'expéditeur indique le nom du Lieutenant J. HEULLE du 347e Inf - SP 99. S'agissant d'un officier, j'ai vérifié à tout hasard sur la base Léonore, si celui-ci n'avait pas été décoré de la Légion d'honneur. C'est le cas. Par chance, un état des services figure dans ce dossier : il confirme l'affectation au 347e RI pendant la Grande Guerre. Jules Albert HEULLE était né à Chauny en 1891. Engagé volontaire pour 3 ans en 1909, alors qu'il avait 18 ans,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2016

Les experts ont parlé

Je me demandais si la photographie publiée récemment représentait bien un homme du 347e. Je l'ai donc soumise à l'expertise de membres de l'excellent forum pages1418 beaucoup plus calés que moi en uniformologie. J'ai pu apprendre au cours des échanges qu'il avait existé un régiment territorial d'infanterie portant le n° 347 dans lequel cet homme aurait pu être affecté. Marc, Arnaud, Stephan et Régis ont livré leur verdict : Cet homme serait un officier, reconnaissable au képi qu'il porte et à la présence d'un galon au bas de l'une... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2016

Inconnu, sous-officier ? Officier ?

Une belle photo d'homme dans un uniforme portant des soutaches numérotées 347 Cet homme porte une capote Poiret, modèle troupe à 6 boutons. Son képi semble être celui d'un sous-officier, aucun galon n'apparaît sur les manches de la capote. Au col des soutaches portant le n° 347, mais s'agit-il bien du 347e RI ? Je vais de ce pas demander l'avis éclairé des membres du forum pages 1418.
Posté par dunbarne à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]