27 avril 2013

Patrouilles et traces de l'ennemi

Le 23 avril 1916, une nouvelle patrouille fournie par la 18è Cie se tient en embuscade aux emplacements de batterie mais... RAS. Le 24 avril 1916, une patrouille de 15 hommes et 2 caporaux sous les ordres d'un sergent part en embuscade et en exploration. Elle remarque à 100 m en avant des lignes allemandes un vieux réseau en fil de fer lisse, assez bas et démoli, ainsi qu'en arrière un fil directeur pour patrouilles et une interruption dans le réseau avec un passage piétiné. Une quinzaine d'obus de 150 tombe sur l'artillerie du... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2013

Nuit obscure

Le 22 avril 1916, une patrouille de 27 hommes, 2 sergents et 3 caporaux part en reconnaissance sous les ordres du Sous-lieutenant Maurice WATTIEAUX (20è Cie). La nuit obscure rend la reconnaissance des lignes allemandes impossible. 8 grenades sont tirées sur le croisement des chemins. En réponse l'ennemi tire plusieurs coups de 88 sur le centre de résistance du Pont de la Housse.
Posté par dunbarne à 09:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2013

Trebizonde Kaput

Le 21 avril 1916, une patrouille de la 20è Cie composée de deux sergents, deux caporaux et seize hommes place des piquets portant un appel aux Polonais rédigé dans leur langue maternelle et l'inscription Trebizonde Kaput Elle part ensuite en embuscade, rien à signaler. La bataille de Trébizonde fut remportée par les Russes sur les Turcs le 15 avril 1916 après un siège de deux mois. Trebizonde (aujourd'hui Trabzon) est situé au bord de la Mer Noire.
Posté par dunbarne à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 avril 2013

Ennemi à 15 m en avant...

Le 18 avril poursuite de divers travaux par des groupes issus du 347è RI. Le 19 avril 1916, une patrouille de la 18è Cie part reconnaître les lignes ennemies. Elle est sous les ordres du Lieutenant AMEIL et composée de 2 sergetns, 3 caporaux et 25 hommes. Pendant son trajet, elle aperçoit une patrouille ennemie qu'elle essaie de rejoindre. Celle-ci s'échappe. Elle poursuit sa reconnaissance sur les lignes ennemies et constate l'occupation des points à reconnaître qui sont reliés par un boyau. En avant, un réseau de 5 m d'épaisseur.... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mars 2013

Nouvelle tranchée

Le 17 avril 1916, un détachement de travailleurs composé de 12 hommes, 2 caporaux et un sergent sous les ordres du Capitaine GUDE, établit une tranchée détachée pour soutien de patrouilles et d'embuscades. Le travail s'accomplit dans la direction du Commandant AUBRY. En couverture : 2 sergents et 18 hommes En alerte : 2 demi-sections et 2 officiers. La tranchée est exécutée de façon à être prise en enfilade par une mitraillette installée en première ligne. La position de cette tranchée est précisée dans le JMO : [...] au point T... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mars 2013

Anniversaire : 4 ans déjà - le 347è RI à l'honneur

L'hébergeur rappelle aux visiteurs du jour que c'est l'anniversaire du blog du 347è RI avec un petit gâteau rose Troisième position sur la page des anniversaires de blogs inclassables (il manque une catégorie histoire, voire 14-18) Que de découvertes au cours de ces quatre années, que de rencontres et d'échanges autour de ce régiment de réserve ! Plus de 13.500 visiteurs, avec une moyenne de 2 pages vues par visite. Son grand frère d'active a certes plus de visiteurs, mais le blog du 347è est aussi très parcouru. Leur histoire... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2013

Escarmouche

Le 16 avril 1916, de 11 h à 11h30 des obus de 150 tombent sur les cantonnements de Dieu Lumière. De 19h à 23h, une patrouille composée de 2 sergents et 13 hommes se tient en embuscade. Une pointe fouille les emplacements de batterie quand elle est arrêtée par le cri : " Halte là " L'accent avec lequel ce cri est prononcé fait penser à la présence de l'ennemi ! la pointe fait feu. Une quarantaine de coups de fusil ripostent, l'ennemi n'avance pas. La pointe se replie sous le couvert de la patrouille de soutien. L'ennemi se... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2013

En route vers l'Orient

La dernière carte de Louis DELCOURT sous l'uniforme du 147è RI porte ces mots 14 octobre 1915De passage à LimogesLouis La carte porte le cachet postal de Limoges du même jour, ainsi qu'un cachet rouge d'une infirmerie avec croix au centre, sur le pourtour on devine " ..été de secours aux blessés ". Probablement pour Société de secours aux blessés. Cachet postal d'arrivée à Bourg St Léonard date illisible. La correspondance de Louis se poursuit alors qu'il part pour la campagne d'Orient sous un autre uniforme. La collection de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2013

En embuscade aux fanions

Le 15 avril 1916 une patrouille de la 22è Cie composée de 15 hommes sous les ordres du Sous-lieutenant ANGELVY est organisée conformément à une note de la 52è DI du 12 avril. Elle se tient en embuscade aux environs des fanions précédemment plantés. Une autre patrouille de sécurité se tient à gauche. Rien à signaler.
Posté par dunbarne à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mars 2013

Temps de deuil

Des Poilus sur des photos de groupe ou individuelles arborent parfois un brassard noir au bras gauche. Ce signe indique qu'ils portent le deuil d'un parent ou d'un proche. Voilà une semaine que je pourrais moi aussi porter ce signe. La fréquence des messages a dimininué, mais patience. Le temps de règler quelques formalités et que le temps fasse son oeuvre.
Posté par dunbarne à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]