09 juin 2009

Raymond DEFAYE, médecin au 347è RI

En parcourant le web à la recherche de documentation sur le 347è RI, j'y ai trouvé mention de Raymond DEFAYE, médecin au 347è RI.2 étudiants avaient créé un site internet pour lui rendre hommage : http://raymonddefaye.wordpress.com/ J'ai pu entrer en contact avec l'une des deux étudiantes (Charlène) qui m'a aimablement répondu pour me signaler que les archives départementales de Haute-Garonne détenaient quelques pièces dont un portrait de Raymond DEFAYE.Celui-ci avait rédigé des carnets dont une partie sur son passage au 347è RI,... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2009

18 septembre et jours suivants...

Extrait de l'historique du 347è RI : [le 347è] prend part les jours suivants aux attaques qui permettent de dégager les abords immédiats de la ville, en particulier au Linguet, mais sans pouvoir gravir les pentes des massifs de Brimont et de Berru – Nogent l'Abbesse. Les troupes se figent sur leurs lignes, à peine creusées, faute d'outils. Le jour, tout ce qui bouge est canonné, souvent par des obus de 155 laissés dans les forts de Reims, la nuit, une continuelle fusillade rasant le sol, prend à tout instant une folle... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2009

Le Soldat Eugène JARCET

Le grand-père de l'épouse de Gérard, le Soldat de 1ère classe Louis Eugène JARCET fut porté disparu dans la nuit du 7 au 8 janvier 1915 pendant une attaque des tranchées allemandes,  lors des combats du secteur de Reims. Il avait fait son service militaire au 91è RI de 1904 à 1907. Périodes d'exercice au 33è RI en 1910, puis au 233è RI en 1912. Par suite d'un changement de domicile, il fut rattaché à la subdivision de Cambrai.Rappelé par le décret de mobilisation générale du 2 août 1914, il arriva au corps le 4 août 1914.Sa... [Lire la suite]
06 juin 2009

Reims vu de l'arrière

Dans " la guerre vu d'une ambulance ", l'Abbé Félix KLEIN note le 22 septembre 1914 : Onze heures trente - funérailles, ce matin d'un capitaine anglais. Une compagnie de la garde républicaine a rendu les honneurs militaires. Sa femme, partie aussitôt prévenue, est arrivée une heure trop tard.Un zouave est mort tout à l'heure.Et la bataille où ils furent frappés l'autre semaine n'est pas encore finie. Dieu soit loué de ce qu'elle tourne peu à peu à notre avantage ! Mais neuf jours de ce massacre ! On nous a encore... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2009

Reims, ville bombardée

Extrait de la France héroïque et ses alliés - Tome 1 : Ce ne fut pas seulement la cathédrale de Reims qui eut à souffrir de la folie destructrice de l'Allemagne, mais la ville tout entière, inoffensive s'il en est. Il semble que les chefs militaires allemands aient voulu se venger sur elle de l'impossibilité où ils se trouvèrent de l'occuper plus de 8 jours. [...]Les premiers obus tombèrent sur la ville le 2 septembre, et il y eut déjà à ce moment un sanglant prologue à toutes les abominations qui devaient s'ensuivre puisqu'il il y... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2009

La cathédrale visée

Extrait de " la France héroïque et ses alliés - tome 1 " Le crime de Reims, il n'est pas d'autre terme pour qualifier un attentat de ce genre, sadique et inutile, qui offense l'oeuvre sacrée et la majesté funèbre des siècles passés, qui va frapper les pierres et les vitraux, les figures peintes et sculptées, comme il frapperait les images et les squelettes des morts dans un cimetière, ce crime a pu s'accomplir sans une nette protestation des neutres de tout genre. [...] Au commencement de septembre la cathédrale avait... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2009

19 septembre 1914

Extrait de la France héroïque et ses alliés - Tome 1 :On ne pouvait supposer une horreur pareille. Les communiqués officiels du quartier général français, brièvement rédigés au bruit des batailles journalières, s'illuminèrent soudain, le 19 septembre, 10 heures du soir, d'une flamme nouvelle et inattendue, jaillissant du fracas des explosions et des écroulements : " Les Allemands, qui, malgré des attaques d'une violence extrème, n'ont pu gagner le moindre terrain devant Reims, ont bombardé toute la journée la cathédrale. " Le... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2009

30 août 1914 - 30 août 2009 : 95è anniversaire des combats d'Ecordal

Via le forum "pages 14-18.com", G. Valance m'a informé que la commune d'Ecordal organisera une commémoration des combats qui eurent lieu dans ses environs le 30 août 1914.Cette manifestation se déroulera en présence de l'association des anciens combattants, présentera une exposition sur les combats et quelques objets d'époque. Le programme est en cours de finalisation. Plusieurs unités étaient engagées dans ces combats dont le 347è RI, dont on dénombra 3 tués, 31 disparus et 39 blessés. A ce jour, grâce à l'aide de... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2009

Comtpe rendu du Lieutenant-Colonel HEBERT

Glissées dans le JMO de la 52è Division, quelques feuilles manuscrites rédigées par le Lieutenant-Colonel HEBERT relatant les combats du 6 au 10 septembre 1914 : Compte rendu des événements du 6 au 10 septembre En exécution des ordres de mouvement reçus à 3h15, le Régiment quitte à 3h45 le cantonnement de Corroy et vient s'établir au NO de Fère Champenoise à Bannes et Grosse petite ferme avec mission de les mettre en état de défense en se reliant à Morains le Petit avec le 11è Corps.Positions prises à 7 heures.Ces points se... [Lire la suite]
Posté par dunbarne à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2009

Le Soldat Eugène DELATTRE

Marc, qui relève patiemment les monuments aux morts de Loire-Atlantique, en fouillant dans ses archives a retrouvé la photo de la sépulture d'un combattant du 347è RI.Le Soldat Eugène DELATTRE est décédé des suites de maladie à l'hôpital complémentaire n°14 de Savenay (44). Cet hôpital de 300 lits était installé dans les locaux de l'école normale de Savenay. Natif de St Léger les Domart (80), il avait 18 ans.Il est inhumé dans le carré militaire de Savenay.
Posté par dunbarne à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]