En parcourant les listes des sépultures trouvées dans la base de la Croix-rouge internationale, j'ai relevé le nom d'un autre homme tombé à Écordal : Hippolyte MOLLARD.

archives_I090463R

Hippolyte était affecté à la 23e Cie (2e bataillon) du 347e RI ; lui aussi avait été inhumé dans le cimetière de la commune d'Écordal (08). Ce renseignement recueilli par les autorités allemandes en 1916, ne fut communiqué à la famille qu'en février 1918.

Ses parents étaient lapidaire (père) et buraliste (mère). Hippolyte s'était marié en 1911.

Son nom est inscrit sur le monument aux morts virtuel de la Ville de Paris.